Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 00:00

  Merci de m' expliquer ce que vous avez compris ...

 

photos-2-8708.JPG

 

Une photo d'une affiche vue à Strasbourg .

C'est ma participation de cette semaine pour Magda

 

Et la vidéo du W.E :

 

 

Partager cet article
Repost0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 10:34

  

photos-2-5584.JPG

 

 

                                                                                                                     Ben .

                                                                                 ( au centre Georges Pompidou )

 

                                    

          Tu seras un homme mon fils.

Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d'amour,
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et et défendre ;

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère,
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n'être qu'un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête,
Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tous jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire
Tu seras un homme mon fils.

Rudyard Kipling

 

( pour mes garçons et leur papa )

 

c'est ma participation à  l' Instant " T " n° 26 chez Nikit@ .

 

            Cliquer :  Le Printemps des Poètes     

Partager cet article
Repost0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 17:30

 

  Cette semaine , c'est à dire le 8 mars, la Femme est à l'honneur ...

« Nous femmes, nous voulons être ce que nous sommes, et ne point être ce qu'on nous fait. »
Si cette pensée de la féministe Maria Deraismes date de 1869, elle donne le ton de notre journée de la femme 2012.
Car on aura beau répéter chaque année que la condition de la femme n'évolue pas aussi vite qu'il le faudrait, les gestes seront toujours plus efficaces que les mots. Et cela certaines l'ont bien compris.

 

Alors je reprends ce post en l'honneur de toutes les Nanas !

 Et  de toutes les Mamas !

 

  Niki de Saint Phalle et ses fameuses Nanas .

 

 

 

 Niki de Saint Phalle

     Niki de Saint Phalle

  Plasticienne française

Née à Neuilly-sur-Seine le 29 octobre 1930
Décédée à San Diego le 21 mai 2002

 

Née en France, Niki de Saint Phalle a suivi sa famille aux Etats-Unis suite à un krach boursier. Fortement perturbée par un père incestueux, elle travaille d'abord comme mannequin pour 'Vogue', 'Life' et 'Elle'.

Puis elle débute sa carrière artistique, encouragée par le peintre Hugh Weiss.

 'Les tirs', performances durant lesquelles des spectateurs sont invités à tirer à la carabine sur des poches de couleur, éclaboussant ainsi des assemblages de plâtre, la rendent célèbre.

Elle intègre alors le cercle des 'nouveaux réalistes', jouant le rôle de médiatrice entre les avant-gardes française et américaine.

Elle crée des ex voto, puis des 'Nanas', femmes plantureuses et colorées en grillage, papier mâché et polyester.

 

 Ses oeuvresplus tardives comme la 'Fontaine Igor Stravinski' à Paris, le 'Jardin des Tarots' en Toscane, ou les 'Meta-Tinguely' en hommage à son mari disparu, mêlent poésie et humour, esprit du jeu et angoisse.

 

 Engagée dans l'association AIDS, Niki de Saint Phalle succombe à une maladie respiratoire liée aux vapeurs toxiques inhalées durant la préparation de ses oeuvres.

 

 

 

 

 

 

C'est la grossesse de son amie Clarisse Rivers qui inspire à Niki de Saint Phalle ses premières "Nanas" qui, au début sont pâlottes et en chiffon pour devenir enfin de somptueuses vénus rebondies et éblouissantes de couleurs. Ses Nanas mènent une révolution ludique contre le monde des hommes et du béton.

 
niki-de-saint-phalle   niki-de-saint-phalle-long-live-love

Niki-de-Saint-Phalle-long-live-love

 

En 1993, la rétrospective de son oeuvre au Musée d'art moderne de la ville de Paris arrive après celles de Bonn et de Glasgow.
Le 11 octobre 2001, Niki de Saint Phalle fit une importante donation de ses oeuvres à la ville de Nice qui devient ainsi le deuxième musée après celui d'Hanovre à posséder autant d'oeuvres de Niki de Saint Phalle.

 

                                                       NIKI-saint_phalle

                                                         niki-de-saint-phalle
                                                         
 
                              
                           Il faut avoir un chaos en soi, pour accoucher d'une étoile qui danse !
                                                                                                                (Friedrich Nietzsche ) 
   
                                                                    

 

  Et :

            " Super Nana " de  

 

 

 

Dix-huit grèves de poubelles
Que j'traîne dans l'quartier
Jamais vu plus belle qu'elle
Dans la cité.
Les serveuses du milk-bar
Ou du Banana
Qu'on dépiaute dans le noir
Au cinéma.
C'est des trucs pour la toux
Des pastilles, des cachous
Bonbons d'machine à sous
Mais elle pas du tout

Une super nana (x4)

Tous les jours je footballe
Des boîtes de Ron-Ron.
Et comme ces boîtes de tôle
Je tourne en rond.
Quand j'la pêche à la ligne
Du haut d'mon balcon
Elle m'emmène dans l'parking
Et sur l'béton.
C'est l'Brésil pour mille balles
Et j'crawle dans l'penthotal
J'touche le fond de mes palmes
D'la neige du napalm

Une super nana (x4)

J'habite en haut d'cette tour
La dernière du bloc
Ma fenêtre est bien haute pour
L'bacille de Koch
Par delà les antennes
Au d'ssus du cynodrome
Des traînées d'kérozène
Il y a cette môme
Elle marche parmi les détritus
On dirait, comme sur les prospectus
Ces filles allongées à l'ombre des cactus
Tu vois c'que j'veux dire et pourtant c'est juste

Une super nana (x8)

 

 

 

Et pour finir,

        J'ai même " ma Nana " , qui dodeline gaiement dans notre jardin :

 

                        " Ma cabane au ...fond du jardin ! "

     

Pour  Sherry ,

dans sa communauté du CASSE TETE DE LA SEMAINE le thème de cette semaine est :FEMME

 

                                                             


                                    Qui a dit : " N'oubliez pas de danser ! " ?

C'est moi .

Bises.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 17:03

 

... être au bord de le mer. "

 

 

      J’habite…

 

 

J’habite la vague qui ondule sous le ciel.

J’habite la mer qui chante dans le vent.

J’habite ce parfum que le soleil éblouit.

 

J’habite la tempête qui nous appelle à la vie.

J’habite cette folie de l’homme qui rit ;

Cette violence que l’écume affaiblit.

 

J’habite la mer qui apprivoise les émotions.

J’habite l’eau qui apaise les angoisses ;

Sa caresse qui lève la tristesse.

 

J’habite la marée basse de nos amours.

J’habite la lame salée et l’espoir qui fait basculer les attentes.

J’habite le flux et le reflux qui portent les envies.

J’habite leur force qui nous grandit.

J’habite ce bonheur des amants réunis.

 

J’habite la mer qui bavarde avec la lune.

J’habite cette couleur qui accompagne les amis…

J’habite la vague, ce cadeau de la vie ;

Cette vague qui efface les pas ; restera la joie.

 

 

 

 

  ( merci Valdy )

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 00:00

 

 

      Un petit dernier

      brin de ... lavande .

 

photos-2-9423.JPG

   Il reste éveillé
   Et dit qu'il a dormi.
   Froide nuit automnale
   Buson Yosa (1716-1783)

 

                                                Instant " T " n° 8 chez Nikit@  

   
Partager cet article
Repost0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 00:00

Suite à mon  Instant " T " n° 7 chez Nikit@

des photos ,

pour fêter l'automne avec   magda627 !

 

 

       Cette année , je suis particulièrement sensible au rose .

Serais-je devenue " fleur bleue " ?

Qui a dit : " Mais il me semble que tu l'étais déjà ...un peu ! " ?

 

 

  Les feuilles s'envolent

  une saison qui nous grandit

  la vie ainsi va.

 

               §

 

  L'Erika fleurit,

  aussi l'automne sent bon,

  le soleil levant .

 

 

photos-2-9397.JPG

photos-2-9398.JPG

 

photos-2-9399.JPG

 

                                                                             Appuyé contre l'arbre

                                                                             aux rares feuilles

                                                                             une nuit d'étoiles .

                                                                             Shiki  (1866 - 1902)

C'est

valdy  qui m'a fait aimer les Haïkus .

Ceux- ci je les ai trouvés ici :

HAÏKUS - poésies des saisons

 

                                                                         

 

Bises .

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 00:00

photos-2-9427.JPG

 

Avec mes mains
j'inclinais une corbeille aérienne
vers la mer des lucioles

                                                                                    Niji Fuyuno

 

 

 

 Pour  magda627  qui célèbre l'automne .

                                               La photographie du dimanche.

 

 

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 12:34

 

  Instant " T " n° 7 chez Nikit@   

 

                                                    Les herbes se couvrent
                                                    d'automne
                                                    Je m'assieds


                                                      Matsuo Bashô (1644-1694)    

 

 

      On a taillé certains fruitiers ,

les feuilles s'envolent, l'automne sent bon,

et avec quelques branches , pour protéger l'hortensia,

on a confectionné une palissade .

 

      Ma bouture d'hortensia ( qui a déjà un an ! )

(  que j'ai déjà sauvé trois fois des pattes de notre chienne qui aime creuser dans ce coin ...grr )

 

  photos-2-9405.JPG

  photos-2-9414.JPG

photos-2-9411.JPG

L'automne

L'automne sur les ailes des oiseaux
couleur de feuille et de forêt qui meurt
une tendre rousseur
une braise qui s'avive
dans un lambeau de vent arraché à l'automne
et les ailes qui volent
avec les ailes délivrées.
Le temps s'achève dans un orage clair.
Un seul mouvement qui arrive
une seule liberté
feuilles et plumes fondues dans l'air
flammes qui descendent
envol sur les terrasses du soir.
Un seul envol d'automne et de cendres
une submergeante lumière.

 

Jean MAMBRINO (1923- ...)

 

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 00:00

 

       Je les regarde et je m'interroge ...

" Que vais - je faire aujourd'hui avec ces pommes ? "

 

  photos-2-9115.JPG

 

  C'est une année " à pommes " !

Tellement qu'on aurait du secouer les branches avant que certaines ne cèdent .

 

photos-2-8908.JPG

 

photos-2-8907.JPG

 

 

photos-2-8905.JPG

 

                                                                       Ce chemin
                                                                       personne ne le prend
                                                                       que le couchant d'automne
                                                                      

                                                                        Bashô

 

                                                                        Les herbes se couvrent
                                                                        d'automne
                                                                        Je m'assieds
                                                                       

                                                                          Matsuo Bashô (1644-1694) 

 

C'est

valdy  qui m'a fait aimer les Haïkus .

Ceux- ci je les ai trouvés ici :

HAÏKUS - poésies des saisons

 

         Une autre douceur ...

photos-2-9387.JPG               

photos-2-9382.JPG

 

 Si ce gros chausson vous tente ,

      RDV chez moi...

ou dans la catégorie recette .

 

           Qui a dit : " T'as caché une fève aussi ? "

 

 

Voilà, pour fêter l'automne avec 

                                  magda627  d'autant plus que nous avons décidément un bel été indien cette année !

 

   Profitons de ce beau jour ensoleillé , de ce mardi " endimanché " .

 

  ET, allez y faire un tour chez Magda , c'est l'impressionnant " Grand Bal des Citrouilles " et cherchez

  la " pom pom girl " ...

  Quelle créativité !

 

Bises .

 

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 12:28

 

  Une jolie affiche .

 

 

clip_image002.jpg

 

  Ma participation pour  CricriS,

               dans son " Clic - Clac " !

Partager cet article
Repost0