Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 11:37

 

  En ce moment je lis ça .

           ( C'est triste , (mais ça m'aide ) et gai aussi , et riche d'expériences,et intéressant ,

       et optimiste, et ...à partager ...)

 

  photo-8626.JPG

 

  Extraits de :

" Les souvenirs "  de David FOENKINOS

                                   ( auteur entre autres de " La délicatesse " )

 

        Page 19 .

                  Pendant les jours qui ont suivi, j'ai été un étranger dans ma vie . J'étais là, mais

        j'étais comme irrémédiablement attaché à la mort de mon grand- père . Puis les douleurs

      s'échappent .J'ai pensé à lui de moins en moins souvent , et maintenant il naviguent

      paisiblement dans ma mémoire, mais je n'éprouve plus le poids au coeur des premiers

      temps . Je crois même ne plus ressentir de véritable tristesse . La vie est une machine

      à explorer notre insensibilité . On survit si bien aux morts . C'est toujours étrange de se

      dire qu'on peut continuer à avancer, même amputés de nos amours . Les jours nouveaux

      arrivaient,  et je leur disais bonjour .

 

       Page 49 .

                 Ma grand-mère, sensible à l'élégance et aux choses raffinées, était profondément

        esthète . C'est d'ailleurs sûrement elle qui m'a transmis cette forme de goût nécessaire

        à l'amour des mots . Elle me disait souvent : " On devrait vieillir avec la beauté . Ou

        plutôt, on devrait se soulager de la vieillesse par la beauté . "

 

       Page 101.

                    A partir de cette époque, je n'ai cessé de vivre ma vie amoureuse en pensant

           à la vieillesse .J'ai pensé qu'il fallait vivre les choses, en oubliant les limites et la morale

          même . Je n'' ai cessé de ressentir depuis l'urgence du désir . De penser à la sensualité

          comme essence de la vie .Il me semble qu'on aime différemment quand on vit avec cette

          conscience intime de la vieillesse .Je ne parle pas de la peur de la mort, et de la boulimie

          liée à notre condition éphémère ; non je parle de l'idée d'accumuler, peut-être naïvement ,

          un trésor de beauté pour les jours de l'immobilité physique .J'allais aimer de plus en plus

          les femmes, vivre dans la fascination de chacun de leurs détails, dans cette obsession

          grandissante du plaisir .

 

      Extraits de :

 " On peut se dire au revoir plusieurs fois . " de David Servan-Schreiber .

 

     Page 50 .

               Quel sentiment jubilatoire de s'apercevoir qu'il n'est pas besoin d'être un artiste pour

       vivre sa vie comme un processus créatif !

             Ce que j'ai appris d'essentiel dans les vingt dernières années de ma carrière scientifique,

      c'est aussi la plus grande découverte de l' écologie moderne : il s'agit de l'idée simple et

      fondamentale que la vie est l'expression de relations au sein d'un réseau, et non pas une

      série d'objectifs ponctuels poursuivis par des individus distincts .

      C'est aussi vrai des fourmis, des girafes, des loups que des humains .

 

 

 

Et j'ai hâte de lire ça :               

 

 

 

Déjà , j'avais adoré  " Le coeur cousu "  de Carole Martinez .                                  

 

       C'est ma participation à  "Un Lundi parmi tant d'autres " chez   Zaza  .

 

Partager cet article

Repost 0
Maya Lou Couture - dans Lectures .
commenter cet article

commentaires

valdy 21/09/2011 10:57


David Servan S m'a aidée pour accompagner ma mère. Et sa mort récente m'a touchée (comme une seconde fin de ma mère). Cependant, il est vrai, qu'étonnamment la peine passe doucement. Le premier
livre dont tu as publié des extraits me donne envie de le découvrir... et je t'en remercie,
Belle journée à toi,
Valdy


Hamadryade 20/09/2011 15:27


Merci pour ces extraits et pour ton passage dans ma forêt:)
A force d'écrire je n'ai plus beaucoup de temps pour lire, c'est dommage :)
Bon après-midi Maya Lou


dimdamdom59 20/09/2011 14:27


Bon aujourd'hui c'est encore tournée générale et marcketing mdr!!! En effet un grand jeu vient de démarrer sur mon annuaire!!! Je t'y invite!!!

Rejoins-moi là bas!!!

http://annuairepourlesnuls.over-blog.com

Bisous

Domi.

ps : pas compliqué tu verras hihi!!!


Glycine blanche 20/09/2011 11:26


Il me tarde que tu lises celui de Carole Martinez pour nous dire ce que tu en penses. Je ne l'ai pas encore lu mais j'ai bien envie. Bises et bonne journée.


dimitri 20/09/2011 10:52


Je viens tout juste de terminer le livre de David Servan Schreiber. Les autres je ne les connais pas mais ils me tentent bien. Bises.