Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 21:30

  

    ( 2 )

 

   Extraits de :

                Ordalie

                 de Cécile Ladjali

 

    Je pense que tu as raison de placer la Bohême au bord de la mer, ma chérie .

Telle a toujours été sa place . Et Shakespeare n'y a rien changé . Je jure de me battre contre tous ceux qui auront l'indélicatesse de penser que ce pays de sorciers est coincé entre deux montagnes .

                                                                                                                                       .../...

 

Mais, crois- moi, toute discussion avec les partisans de la vie vaut la peine .On a besoin d'être un peu fou, si l'on veut que la langue gagne .

  Fou ?

 Totalement.

 Alors je te fais confiance .

 Le devoir d'un écrivain est, d'après moi, d'entraîner avec enthousiasme les hommes vers les expériences que font les écrivains .

 

                                                                                                                                         .../...

 

    Les ambitions littéraires de ma cousine allèrent croissant avec la longueur des soirs . L'hiver

nous surprit soudainement par son cortège de glace et de bourrasques. Nous demeurâmes à Wolfberg, oubliant Vellach pour quelques semaines car la montagne était dangereuse et les avalanches avaient déjà happé des vies sur le col de Kell. Puis nous y retournâmes. Le talent d'Îlse, ses moments de méditation dans sa chambre semblaient engendrés par les heures sans soleil. La nuit, il neigeait. Le ciel, chargé de tempêtes, avalait la lune. Ma princesse ne dormait pas . Elle écrivait. Cherchait. Trouvait. Elle traquait le sens plus loin que la nuit même, sachant débusquer dans un recoin du jour laissé vacant, et que les songes avaient déposé à la portée du matin. Puis les petites dents pointues de l'aurore grignotaient chaque parcelle de la maison. Le soleil tombait à nouveau sur les sommets de nos montagnes. La paix intime revenue, Ilse pouvait aller rejoindre son lit.

Partager cet article

Repost 0
Maya Lou Couture - dans Lectures .
commenter cet article

commentaires